News-Detail

Open Beachvolley League, l’app pour inviter d’autres joueurs pour un match en mode décontracté

Inviter vos amis à disputer un match pour le fun, nouer des contacts avec d’autres beachers en Suisse, en Allemagne et en Autriche, tout cela grâce à la nouvelle application « Open Beachvolley League ».

Initiateur du projet Roman Cantieni et Martin Deubelbeiss, responsable du projet Open Beachvolley League pour la Suisse présentent la nouvelle app.

Le projet vise à présenter le beach volleyball comme un sport de masse compétitif et attractif et à renforcer l’échange au sein de la communauté.

 

Le volleyball est le deuxième sport d’équipe de Suisse, avec plus de 200 000 personnes qui aiment se bouger dans la salle ou sur le sable, la plupart pour le simple plaisir et souvent sans même faire partie d’un club. Bon nombre de joueurs indoor se retrouvent sur le sable l’été venu, pour le fun, mais aussi avec l’envie d’en découdre un peu. C’est fort de ce constat que Roman Cantieni, membre du comité central de Swiss Volley, a conçu le projet : « Le beach volleyball doit devenir plus attrayant en Suisse. Les joueurs et les joueuses doivent pouvoir disputer des matches pour le plaisir tout en marquant des points, en toute simplicité et sans investir trop de temps. Ainsi, une forme de beach volleyball « organisée » devient aussi intéressante pour le plus grand nombre. »


Roman Cantieni mise sur la communauté connectée. La nouvelle application Open Beachvolley League devrait retenir l’attention des joueuses et des joueurs, qui possèdent aujourd’hui tous ou presque un smartphone. Ainsi, le Grison lance-t-il de son propre chef l’été dernier un projet de financement participatif (crowd funding), et récolte les fonds nécessaires pour l’application. Entre-temps, l’idée a fait son chemin, gagnant à sa cause les voisins allemands et autrichiens pour la phase opérationnelle. L’Open Beachvolley League est ainsi catapultée événement de beach trinational dans l’espace germanophone (Allemagne, Autriche, Suisse) : les beachers des trois pays peuvent s’enregistrer, s’informer et jouer ensemble dans ce nouvel espace. En parallèle avec l’application, un site internet a été mis en ligne, avec toutes les informations nécessaires, règles du jeu et nouveautés incluses (www.openbeachvolleyleague.org).


Roman Cantieni : « Nous mettons à disposition des plateformes en ligne, où la communauté des beachers peut se retrouver, échanger et partager – ainsi que, bien entendu, organiser des matches au niveau local, régional, voire transnational, avec l’espace germanophone environnant. »


Avis aux Romands et aux Tessinois : l’application est aussi disponible en français et en italien !

 

Les fédérations soutiennent ce projet de sport de masse


Pour assurer le sérieux de la mise en œuvre, Roman Cantieni a pris contact avec les fédérations des trois pays, qui ont été appelées à soutenir le projet essentiellement dans l’organisation, la publicité et l’implantation. Côté finances, l’application doit s’autofinancer grâce au marketing. Du côté de Swiss Volley, le chef des finances Martin Deubelbeiss s’est proposé comme responsable du projet pour la Suisse : « Le projet permet à Swiss Volley d’innover aussi dans le sport de masse et de renforcer la mise en réseau de la famille du volleyball en Suisse. »


Ralf Iwan, directeur sportif de la fédération allemande de volleyball, s’enthousiasme pour la dimension trinationale du projet : « L’idée de la communauté connectée du beach volley est géniale ! Pourquoi les beachers ne devraient-ils pas aussi exploiter les instruments en ligne pour se retrouver par-delà les frontières ? » Les Autrichiens sont aussi de la partie, mais n’ont pas encore désigné de responsable de projet.


L’Open Beachvolley League est organisée sous la forme d’une association dont le siège est en Suisse, à l’adresse de Swiss Volley.

 

 

Liens:

 

 

 

 

 

Catégorie: Beach Volley Swiss Volley