News-Detail

Davantage de respect vis-à-vis des arbitres !

Les quatre plus grandes fédérations suisses de sport en salle, basketball, handball, unihockey et volleyball, se sont réunies dans le cadre de la campagne commune RESPECT de « cool and clean ».

Davantage de respect et de fair-play vis-à vis des arbitres : tel est l’engagement des quatre plus grandes fédérations suisses de sport en salle dans le cadre de la campagne commune RESPECT. Près de 1400 clubs des spécialités sportives basketball, handball, unihockey et volleyball ont obtenu le matériel pour la mise en œuvre de la campagne de la part de « cool and clean », le programme de prévention de Swiss Olympic. La campagne démarre en même temps que la saison 2014/15.

Durant la saison, 4500 arbitres la plupart du temps bénévoles s’engagent semaine après semaine dans les salles de sport suisses. Que ce soit en basketball, en handball, en unihockey ou en volleyball, ils agissent avec passion en faveur de leur spécialité sportive, et fréquemment à titre bénévole. Toutefois, ils sont souvent mal récompensés. Des joueurs, des entraîneurs, des parents et des spectateurs mécontents déversent fréquemment leur frustration sur l’arbitre. Selon le directeur du programme de « cool and clean », Adrian von Allmen, cela est totalement injustifié : « Notre deuxième engagement est le suivant : je me comporte avec fair-play ! Cela est également valable vis-à-vis des arbitres, et ce même s’il leur arrive aussi, comme aux joueurs, de faire une erreur ». En raison des expériences négatives, de plus en plus d’arbitres démissionnent après une ou deux saisons déjà. La campagne « RESPECT » a pour objectif d’inciter des personnes qualifiées à endosser le rôle d’arbitre.

7000 entraîneurs suisses obtiennent une carte RESPECT

Swiss Basketball, la Fédération Suisse de Handball, Swiss Unihockey et Swiss Volley donnent un signal fort avec cette campagne commune, coordonnée par « cool and clean ». Des bannières et des autocollants de bandes à utiliser lors des matchs à domicile sont remis pour le début de la saison aux clubs des quatre fédérations, soit à près de 1400 associations. Le but est de sensibiliser les spectateurs et leurs joueurs sur le thème du respect et du fair-play vis-à-vis des arbitres. En outre, « cool and clean » a remis auprès de 7000 entraîneurs suisses des quatre spécialités sportives en salle une carte RESPECT avec quatre principes régissant le comportement à adopter face à l’arbitre. L’objectif est que les entraîneurs rappellent ces principes à leurs athlètes avant chaque match. D’autres mesures de la campagne pluriannuelle « RESPECT » seront mises en œuvre ces prochaines années.


Les quatre principes de la carte RESPECT destinée aux entraîneurs et aux athlètes

RESPECT face à l’arbitre signifie…
1) … que l’arbitre peut aussi faire des erreurs. Ce n’est qu’un être humain et il doit prendre des décisions en quelques fractions de seconde.
2) … que nous restons calmes lors de situations controversées et que nous nous concentrons sur le jeu. De toute façon, nous ne pouvons plus changer les choses à postériori.
3) … que nous ne critiquons pas et ne commentons pas les décisions de l’arbitre. Seul notre capitaine parle avec l’arbitre durant le jeu.  
4) … que tous les joueurs remercient l’arbitre après le coup de sifflet final. Il aime le sport autant que nous et exerce souvent ses activités de façon bénévole.

 

La campagne: www.coolandclean.ch/fr/arbitres

Catégorie: Volleyball Swiss Volley